[Dessin de Jane] Vue artistique et littéraire d’Edimbourg

Arriverez-vous à retrouver les personnages littéraires associés à la ville d’Édimbourg ?
Please follow and like us:

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Julien&Jane dit :

    Personnages de la peinture :
    – Au premier plan, de dos, évidemment Sherlock Holmes, de Sir Arthur Conan Doyle, né à Édimbourg. L’une des plus célèbres enquêtes de notre détective préféré est le nom d’une boutique, “Baskerville”. Par ailleurs, on peut voir une autre enseigne nommée “Le Monde Perdu”, écrit lui aussi par Sir Arthur Conan Doyle.
    – Devant lui, Peter Pan, faisant signe à la fée Clochette qui se trouve dans le ciel. Ces personnages ont été inventés par James Matthew Barry, auteur écossais ayant fait ses études à l’université d’Édimbourg.
    – Un peu plus loin, Ron Weasley tenant dans sa main son rat Croûtard, Harry Potter tenant en cage sa chouette Hedwige et Hermoine Granger courant après son chat Pattenrond. Les romans Harry Potter ont été écrits par J. K. Rowling partiellement à Édimbourg, et de nombreux éléments des romans ont été inspirés par la ville. Pour en citer quelques-un : la rue que l’on voit sur la peinture, Victoria Street et son magasin de farces et attrapes, aurait inspiré une rue commerçante du Londres des magiciens, certains noms sont tirés des tombes du cimetière à deux pas, le château et l’ambiance médiévale de la vieille ville…
    – Derrière eux on aperçoit à peine un homme avec une jambe en bois. C’est Long John Silver, le pirate du roman L’île au trésor, de Robert Louis Stevenson. Celui-ci est né à Edimbourg. On peut trouver des noms de boutiques citant son œuvre dans la peinture, non seulement L’île au trésor mais également le Dr Jekyll et Mr Hyde.
    – À droite de l’image, un personnage barbu fait la manche. C’est Robinson Crusoé, personnage de Daniel Defoe, auteur anglais originaire des Flandres et ayant œuvré au rapprochement entre l’Écosse et l’Angleterre. Son personnage est inspiré de l’histoire vraie d’un marin écossais.
    – Dernier petit clin d’oeil, “Wallace” inscrit sur une enseigne en haut à gauche de la peinture, en référence à William Wallace que l’on ne présente plus.
    Normalement je n’en ai pas oublié !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *