Goodbye, Albanie

Une nouvelle nuit passée à Gjirokaster puis nous nous rendons sur la côte : nous avons un ferry à prendre dans deux jours et on nous a vanté la beauté de la côte albanaise. Le temps s’est un peu refroidi et le vent souffle fort, nous explorons néanmoins la région de Vlora. Premier constat, ici les villages sont vidés de leurs habitants, ce qui donne une impression un peu fantomatique de la région. Nous dégottons un restaurant ouvert dont nous sommes les seuls clients, avec vue sur la mer. Nous nous régalons de légumes et yaourt (lall) pour une somme modique, puis rejoignons une marina un peu à l’abandon, peuplée désormais uniquement de quelques pêcheurs.

Le lendemain nous nous rendons à Vlora qui est bien plus animée : de nombreux passants déambulent dans la rue principale qui relie la plage à la place du drapeau où trône une statue de style soviétique et en l’honneur de l’indépendance de l’Albanie, déclarée dans cette ville par Ismail Qemali en 1912.

Monument de l’indépendance
La mosquée sur la rue principale de la ville

Cette rue est bordée de part et d’autre par de nombreux magasins et la voie centrale est en travaux : c’est au moins une trentaine d’ouvriers que nous voyons travailler, ici à poser les pavés, là à préparer les emplacements pour les palmiers… la ville n’est pas spécialement jolie, mais cela fait plaisir de voir cette agitation !
Après quelques emplettes (principalement de l’huile d’olive) nous déjeunons d’un dernier repas pour moins de 8€ et partons embarquer dans notre ferry. Nous y sommes nombreux mais sommes probablement les seuls touristes non italiens ou albanais.

Au revoir, l’Albanie !

Les 6h de transport entre Vlora et Brindisi passent lentement, et nous débarquons en Italie un peu fatigué. Cela explique probablement pourquoi en ne voyant plus Benedict dans la soute avec les bus et les camions, Jane panique un peu : en réalité, l’espace avait été fermé en deux : et Benedict nous attendait bien sagement dans cette seconde partie.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *